18 % d’énergie verte en 2020

09/03/2010 13:38

Sur base des modèles européens, EDORA publie une étude qui chiffre le potentiel des énergies renouvelables en Belgique d’ici 2020. Mieux que prévu !

La fédération EDORA est formelle : la Belgique peut consommer 16 % à 18 % d’énergies renouvelables en 2020, selon les scénarios d’une maîtrise de la consommation. Et le secteur belge peut en assurer la production. Cette étude s’appuie sur des modèles européens, intègre les récentes tendances de développement des filières concernées et analyse les effets politiques sur cette croissance.

L’électricité verte devrait ainsi dépasser 28 % de la consommation électrique, la chaleur verte progresserait à plus de 14 % de la consommation thermique et les biocarburants représenteraient minimum 8 % de la consommation dans le transport. Tous secteurs confondus, la filière de la biomasse deviendrait la locomotive des énergies renouvelables (59 %), suivie de l’éolien (24 %) et du solaire photovoltaïque et thermique (8 %).

Selon EDORA, les gouvernements régionaux et fédéral doivent rapidement prendre les mesures adéquates pour accompagner cette forte croissance et atteindre ces objectifs. L’étude précise, pour chaque technologie, les objectifs réalisables, les obstacles à lever et les mesures de soutien à initier, ainsi que leurs coûts et bénéfices. La fédération insiste par exemple sur le développement d’un mécanisme de soutien à la production de chaleur verte et appelle à un investissement massif dans le domaine des réseaux de chaleur. Ces réseaux collectifs permettraient de rationnaliser la consommation de chaleur et de valoriser une partie significative de notre potentiel biomasse (23 000 GWh thermique).

Dans le domaine éolien, le développement de 3 500 MW sur terre nécessitera de lever différentes contraintes aéronautiques, tandis que l’installation de plus de 2 800 MW en mer du Nord exigera l’ouverture rapide d’une nouvelle zone dédiée à leur implantation. Le réseau électrique devra quant à lui rapidement s’adapter pour accueillir de nouvelle capacités électriques d’origines renouvelables (10 GW), souvent décentralisées, tout en leur garantissant une priorité d’accès et de distribution, ce qui est loin d’être acquis à l’heure actuelle.


Etude complète : www.edora.be

Contact

Bernard Christophe

Rue de stambruges 13
7332 Neufmaison

TVA BE0818.525.491

M +32 493 192 691

 

Pour nous contacter pour une prise de rendez-vous ou un devis, 

nous sommes par là !!

 

 

Nous acceptons