60 % des Belges préfèrent le gaz naturel

15/12/2010 15:23

Une vaste enquête permet de connaître les préférences des Belges en matière d'énergie

Il ressort d'une vaste enquête réalisée par l'ARGB que les Belges préfèrent le gaz naturel pour le chauffage et la production d'eau chaude. Il est considéré en outre par le consommateur comme le complément privilégié de l'énergie renouvelable.

A la minute - Gaz naturel -  ARGB[ Photo: Gaz naturel - ARGB ]

Soucieuse de mieux connaître le profil de consommation énergétique des Belges, l'Association Royale des Gaziers Belges a mené fin octobre une grande enquête en ligne, en collaboration avec Roularta Media Research, auprès d'un échantillon de près de 2300 personnes. Celles-ci ont été interrogées sur leurs préférences actuelles en matière d'énergie pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire, ainsi que sur leurs intentions futures, notamment par rapport aux énergies renouvelables.

Chauffage et production d'eau chaude

Avec 59 %, le gaz naturel apparaît comme la source d'énergie la plus utilisée pour le chauffage, suivi par le mazout avec 29 %. L'électricité (15 %) et le bois (13 %) suivent loin derrière. Bénéficiant d'un intérêt croissant, l'énergie solaire a déjà séduit 2,7 % des sondés. Pour la production d'eau chaude, 55 % des Belges préfèrent aussi le gaz naturel.

Energie écologique

Le gaz naturel est surtout choisi pour le confort qu'il procure, pour sa contribution à la sauvegarde de l'environnement et pour son coût réduit. L'enquête révèle aussi que 21 % des sondés sont prêts à investir dans une énergie renouvelable complémentaire à leur énergie actuelle.

A la minute - Gaz naturel -  ARGB[ Photo: Gaz naturel - ARGB ]

67 % affirment même qu'ils opteraient pour une source d'énergie renouvelable s'ils devaient aujourd'hui chercher une solution de chauffage. Outre le souci de protéger l'environnement, le gain économique et les primes des autorités sont aussi leurs principales motivations.

“La mazout demeure important”

Selon Informazout, les grandes tendances de cette enquête correspondent à sa précédente conclusion selon laquelle 60 % des utilisateurs voient leur avenir dans une forme ou une autre d'énergie renouvelable et se posent des questions sur l'avenir des combustibles fossiles classiques (gaz naturel et mazout).

A la minute - Informazout asbl[ Photo: Informazout asbl ]

Un calcul réalisé par Informazout à partir de chiffres officiels donnait fin 2009 sur un total de 4,3 millions d'habitations les résultats suivants :

  • Belgique : gaz naturel 49 %, mazout 38 %, électricité 9 %
  • Flandre : gaz naturel 54 %, mazout 30 %, électricité 12 %
  • Wallonie : mazout 54 %, gaz naturel 36 %
  • Bruxelles : gaz naturel 70 %, mazout 24 %

 

“On s'aperçoit que la répartition change d'une région à l'autre”, conclut Annick Hulsman d'Informazout. “Avec 1,6 million d'utilisateurs, le mazout de chauffage demeure important sur le marché du chauffage. On doit la croissance du gaz naturel aux extensions du réseau dans certaines régions et au marché de la construction (sur lequel les promoteurs immobiliers à budget se taille une part honorable de plus de 80 %).” 

source : livios

Contact

Bernard Christophe

Rue de stambruges 13
7332 Neufmaison

TVA BE0818.525.491

M +32 493 192 691

 

Pour nous contacter pour une prise de rendez-vous ou un devis, 

nous sommes par là !!

 

 

Nous acceptons