L’aviation européenne plus verte : du biocarburant dans les moteurs.

29/08/2011 12:10

L’aviation contribue d’une manière importante aux émissions globales de C02, le principal Gaz à Effet de Serre (GES) généré par la combustion des énergies fossiles. L’aviation civile (que dire si on y ajoutait le secteur militaire !) représenterait environ 3% de ces émissions.

Ces émissions augmenteraient de 5% chaque année. Le transport aérien représente 13% des émissions de CO2 liées aux activités de transport. Mais son impact sur le changement climatique est sans doute 2 à 4 fois plus élevé suite aux émissions d’oxydes d'azote (NOx) rejetés par les réacteurs qui provoquent la formation d'ozone en altitude, un autre gaz à effet de serre.

Des quotas d'émissions dès 2012

A compter de 2012, le secteur aérien devra respecter des quotas d'émission de CO2 fixés par la Commission européenne. Ce quota est fixé à 219,4 millions de tonnes de CO2 pour 2012. Calculé sur base de la moyenne des émissions de la période 2004-2006, il devrait diminuer en 2013 et les compagnies qui seraient amenées à dépasser ce quota devront payer une amende. Le secteur n’a plus d’autre choix que de réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Tout ceci a bien entendu un coût que l'agence de notation financière Standard ans Poor's estime à 1.125 milliards d'euros dès la première année. 4.000 compagnies européennes sont concernées par ce système de quota qui vise l'intégralité des vols à destination d'aéroports européens ou au départ de ceux-ci. Les conséquences pour les passagers ne seront malheureusement pas neutres et l’on doit s’attendre à une augmentation du prix du billet comprise entre 4,60 € et 39,60 € selon la distance parcourue d’ici à 2020. Ce quota devrait pousser les compagnies aériennes à réduire leurs émissions de GES.

Lufthansa et Airbus, pionniers des biocarburants

Les premières initiatives allant dans ce sens ne ce sont pas faites attendre puisque la Compagnie aérienne allemande Lufthansa et Airbus ont annoncé le 15 juillet dernier le lancement du tout premier vol passager au monde effectués avec du biocarburant. Quatre vols quotidiens aller-retour reliant Hambourg à Francfort utilisent un mélange de biocarburants composé à 50 % d’esters et acides gras hydrotraités (HEFA). Ce type de carburant a été approuvé par l’ASTM qui est l’organisation développant les normes carburant dans le monde. L’appareil est un A321 d’Airbus, équipé de réacteurs IAE (International Aero Engines). Ces vols quotidiens se poursuivront pendant six mois, dans le cadre du projet R&T ‘Burn Fair’, afin d’étudier l’impact à long terme des biocarburants durables sur les performances de l’avion. Le biocarburant renouvelable destiné à l’aviation est fourni par la société Neste Oil basée en Finlande. Selon celle-ci, toutes les matières premières renouvelables utilisées pour la production de ce biocarburant (NExBTL) sont conformes aux critères exigeants de durabilité de l’Union Européenne, et sont totalement traçables jusqu’à leur source.

VIDEO (en anglais), cliquez ici: http://videos.airbus.com/video/iLyROoafIlFe.html

source : guider.be

Contact

Bernard Christophe

Rue de stambruges 13
7332 Neufmaison

TVA BE0818.525.491

M +32 493 192 691

 

Pour nous contacter pour une prise de rendez-vous ou un devis, 

nous sommes par là !!

 

 

Nous acceptons