Le soleil peut produire de l'électricité pendant la nuit.

28/11/2011 11:44

 

En juillet dernier, lors d'une première mondiale, la centrale thermosolaire Gemasolar située en Andalousie a produit et injecté de l'électricité dans le réseau durant une journée complète, grâce à l'énergie du soleil.

La centrale espagnole utilise la technologie du solaire thermique à concentration. Il y a plusieurs types de centrales solaires… Celle qui nous occupe est une centrale à tour : c'est une sorte de belvédère de 140 m de haut, cerné par un champ de miroirs orientables situés sur le sol (les héliostats). Ceux-ci renvoient les rayons solaires vers le haut de la tour. Le foyer solaire y atteint des températures de plus de 500°… de quoi produire de l'électricité grâce à une turbine à vapeur avec de bons rendements.

L'idée lumineuse, c'est d'avoir couplé le solaire thermique à concentration avec une technologie de stockage de la chaleur dans du sel fondu. Lorsqu'il y a beaucoup de soleil,  et que le rayonnement couvre largement la demande de la turbine, une partie du sel chauffé est stockée dans un réservoir, afin de pouvoir être utilisée ensuite pour produire de l'électricité quand il y n'y a pas de soleil, pendant 15h. Le voilà, notre soleil de minuit…

Ce qui est intéressant, c'est l'aspect stockage… Stocker l’électricité, c'est difficile. Pour la transporter, par contre, il n'y a pas de problème. A l'inverse, la chaleur se transporte difficilement, mais se stocke facilement. La solution gagnante, c’est donc de panacher les deux, ce que font les centrales thermiques solaires. Cette combinaison promet a priori un développement  massif à la technologie.

A voir comment le futur concrétisera ça, mais quand on voit l'allure à laquelle les combustibles fossiles sont en train d'augmenter, il fait bon se dire que tout nos œufs énergétiques ne devront pas être dans le même panier.

Quand on y pense…

 

Une tour solaire...

...pour un soleil de minuit

 

 

Centrale thermosolaire ?

Tout est dans le nom : une centrale thermo - solaire est une centrale thermique qui fonctionne à partir du soleil, pour produire de l'électricité. La centrale thermosolaire fonctionne donc selon le même principe que toutes les centrales thermiques : de la chaleur est convertie en énergie mécanique, ensuite convertie en électricité.

Si on veut un rendement correct, cette conversion exige une chaleur à très haute température, de plusieurs centaines de degrés. Pour obtenir ces températures, on doit concentrer les rayons solaires vers un point. C'est la même technique que la loupe qui permet de brûler un morceau de papier grâce au soleil… Pas nouveau, donc, mais diablement ingénieux.

Concrètement, en Andalousie, les héliostats reflètent le rayonnement solaire vers le haut de la tour, où se trouvent des sels de nitrate fondus qui sont chauffés à 565°. Ils descendent ensuite vers un échangeur de chaleur, où ils génèrent de la vapeur, qui alimente la turbine électrique.

Pourquoi stocker dans le sel fondu ?

Pour stocker la chaleur, le but est de trouver le matériau qui permet de stocker le plus d'énergie à un même volume. A ce niveau, l'idéal, c'est l'eau. Mais l'eau, à 100°, ça devient de la vapeur… on peut la mettre sous pression pour pouvoir l’élever à de plus hautes températures, mais la gestion devient plus compliquée.

L'huile est une autre possibilité, mais avec le sel, on peut monter à des températures supérieures. C'est aussi une solution moins chère, avec des procédés plus sûrs. Donc pour le même volume, c'est le matériau le plus intéressant, en tout cas à ce stade-ci de la recherche.

Plus d'infos sur la centrale espagnole ?

Consultez le site de Gemasolar, avec données techniques (en anglais) et très belles photos.

La tour vise à assurer une production d'électricité de 20h par jour toute l’année et à atteindre 24h par jour en été.

source : http://www.quandonypense.be/node/79

 

Contact

Bernard Christophe

Rue de stambruges 13
7332 Neufmaison

TVA BE0818.525.491

M +32 493 192 691

 

Pour nous contacter pour une prise de rendez-vous ou un devis, 

nous sommes par là !!

 

 

Nous acceptons